Nouveautés

carre gris Le fabuleux voyage de Tromblon

carre gris Blanche et la dragonne

carre gris Melvin

carre gris Le roi sans couronne

J'aime

Moyenne : 2.2/5 (58 votes)

Recommander à un ami Recommander à un ami


Pour recommander ce texte, merci de compléter ce formulaire.
Tous les champs sont obligatoires









AddInto

Outils

Emma et Emilie (1)


Pendant leur vacances, les jumelles Emma et Emilie passent une journée à la ferme où quelques petites surprises les attendent.

Une journée à la ferme

Émilie et Emma sont toutes excitées à l'idée de visiter une ferme. En arrivant, elles sont accueillies par Babette, la fermière.

- Bonjour, les filles, en forme ?

- Oui ! répondent en cœur les deux sœurs.

- Alors suivez- moi !

Emilie et Emma, main dans la main, suivent la fermière dans une grande salle blanche avec quelques tables.

- Ici nous sommes dans la laiterie. Dans le grand saladier là-bas, commente Babette, je vous ai préparé un fromage frais que nous dégusterons au goûter tout à l'heure. Mais pour l'instant j'ai une petite surprise pour vous.

A la suite de la fermière, Émilie et Emma traversent la cour de la ferme avant d'entrer dans un grand bâtiment en bois.

Mais à peine le pas de la porte franchie, Emma fait la grimace :

- Ça sent pas bon, chuchote-t-elle à sa sœur.

Tout autour d'elles, il y a un grand enclos où des chèvres marron et noir mastiquent de la paille. En s'approchant pour mieux voir, Émilie s'exclame :

- Oh ! Regarde Emma, y a des bébés chèvres. Comme ils sont mignons !

Les deux sœurs se perchent sur la barrière pour mieux voir les chevrettes appliquées à téter leur mère. Tout au fond une chevrette bêle de désespoir.

- Dis, Babette, y en a une toute seule, s'étonne Émilie. On dirait qu'elle pleure.

La fermière s'approche des fillettes avec un biberon dans les mains.

- Parfois, ça arrive. La mère refuse de s'occuper de son petit. On n'y peut rien. Alors c'est nous qui jouons à la maman. Ça vous dirait de lui donner le biberon, ajoute-t-elle en souriant.

Craintive, Émilie refuse alors Emma elle saute de joie. Elle entre dans l'enclos. Aussitôt la chevrette se précipite sur elle, en criant de plus belle. Sous la direction de Babette, Emma donne la tétée à coquine. Ce n'est pas facile, tant la biquette est goulue et tire sur la tétine. En quelques minutes, le biberon est vide.

De retour dans la laiterie, Emma n'en finit plus de raconter à sa sœur comment la chevrette tirait fort et comment elle avait eu du mal à tenir le biberon. Émilie commence à regretter d'avoir refusé.

- Ah, le fripon ! s'exclame Babette devant le saladier de fromage

Intriguées, les sœurs s'approchent.

- Il semblerait que Boule-de-Poil, mon petit chat, se soit faufilé ici pour laper le fromage frais ! Regardez les coups de langue là et là !

Émilie et Emma se mettent à glousser. Elles auraient bien aimé voir ça.

- Mais bon, que cela ne nous empêchera pas de goûter. Installez vous ici je vous apporte du pain, des confitures et le fromage !

Émilie et Emma s'en lèchent déjà les babines.


Copyright © 2006, © 2013 - La tête dans les mots